Lifestyle

Les 5 (fausses) idées reçues sur le Veganisme

En 2022, on décompte pas moins de 79 millions de Vegan dans le monde, ce chiffre impressionne mais il pourrait continuer d’augmenter !

Beaucoup de personnes pensent encore qu’il faut consommer de la viande pour avoir un apport suffisant en protéines. C’est qui est totalement faux et … l’une des idées reçues les plus tenaces concernant le véganisme. 

Certes, la viande est riche en protéines, mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut satisfaire ses besoins avec d’autres sources.

Aujourd’hui, nous allons vous parler de 5 fausses croyances que l’on entend souvent et qui sont utilisées comme argument (ou excuses…) pour ne pas passer à une alimentation végétale. 3


Idée reçue n°1 – “Je ne vais plus manger ce que j’aime”

Trop souvent, le véganisme est associé à « restriction » ou « limitation ». Cependant, lorsque vous arrêtez de consommer des produits animaux, vous commencez à découvrir la quantité de bonnes choses qu’offre le monde végétal.

Cuisiner devient une aventure plutôt qu’une corvée.

Vegan Myths, Busted | Myvegan

Idée reçue n°2 – “Devenir Vegan : C’est impossible”

Être vegan, ce n’est pas être parfait(e). C’est avant tout faire de son mieux dans un monde imparfait. On ne peut peut-être pas contrôler la façon dont les teintures utilisées sur nos tapis sont faites ni la matière du revêtement des sièges de notre voiture, mais on peut choisir ce qu’on mange, et il n’est pas difficile de manger vegan, que ce soit chez soi, au restaurant ou en déplacement.

Vous devrez redoubler de vigilance lors de vos achats en nourriture que cela soit en grande surface ou au restaurant. Mais aujourd’hui, bon nombre de restaurants proposent au moins un plat végétal !

Idée reçue n°3 – “Les carences en tout genre”

Lorsque l’on est enfant, la première idée reçue que l’on nous transmet et de manger notre viande pour être en bonne santé et qu’un verre de lait tous les matins nous aide à solidifier nos os et grandir plus vite ! Après de nombreuses études faites, en France et ailleurs, au sujet de l’impact de la consommation de lait sur les populations, on nous apprend que boire du lait animal (sous toutes ses formes) est très mauvais pour la santé. 1

Depuis de nombreuses années, de nombreux professionnels de santé tirent la sonnette d’alarme sur les méfaits de la consommation de lait.Mais ceux-ci restent minoritaires et noyés dans le discours ambiant qui est d’inciter à consommer les protéines laitières. 2

Idée reçue n°4 – “Le régime végétalien est faible en protéines”

C’est LA grande question : où prends-tu tes protéines? 

Une personne adulte aurait, selon l’OMS, besoin de 0,83 g de protéines par kilo et par jour. Si vous faîtes 70kg, vous avez besoin de 58,1 g de protéines par jour. En faisant quelques recherches vous vous rendrez compte que  l’on trouve autant de protéines dans certaines céréales et les légumineuses que dans les chaires animales.

En variant et en équilibrant bien ses 3 repas principaux (ce qui est très important), on arrive facilement à atteindre l’apport journalier recommandé.

Vegan Myths, Busted | Myvegan

Idée reçue n°5 – “Végétalisme et vie sociale : le mariage impossible ?”

Vous craignez d’être montré(e) du doigt par vos amis, votre famille, vos collègues ? 

N’ayez pas peur d’assumer votre engagement. Vous faites le choix d’une alimentation plus saine et plus éthique et vous ne devez pas en avoir honte, au contraire ! 

Ainsi, ayez une attitude empreinte de justesse : ne tombez ni dans la justification ni dans l’agressivité. Proposez plutôt, pour celles et ceux qui le souhaitent, un échange bienveillant. Et pourquoi pas leur montrer cet article pour leur montrer que toutes ces idées reçues sont fausses ? 4

Retrouvez nos produits à base de plantes :


1.https://www.naturaforce.com/lait-de-vache-sante

2.https://www.notre-planete.info/actualites/1959-danger-sante-lait-calcium

3.https://thevou.com/lifestyle/2019-the-world-of-vegan-but-how-many-vegans-are-in-the-world

4./https://www.veganfreestyle.com/10-choses-vegan/



Solene Poussard

Solene Poussard

La rédac